Yuusha no Furi mo Raku Janai — Riyuu ? Ore ga Kami Dakara Chapitre 3

Chapitre 3: Je vais devenir un Dieu de ce Nouveau Monde !

La douce lumière du soleil nous frappe depuis le ciel.
Dans un coin de l’espace ouvert de la forêt, la femme chevalier blonde –– Celica s’est enfin calmée.
Pourtant ses yeux bleus sont encore pleins de larmes et ses doigts minces saisissent fermement mon Wafuku.
On dirait qu’elle ne me lâchera pas.

Elle pleurait en me regardant d’en bas.
« Snif… Héros-samaaa~ »
Ça me rendait perplexe au point que j’ai soupiré.
On dirait qu’elle s’est un peu calmée, je ferais mieux de le lui dire.

« Ah, désolé, mais je ne veux pas devenir un héros. »
« P… ! Pourquoi ! Alors que vous êtes si fort ! »
« Non, il était simplement trop faible… Et puisque ton vœu a déjà été exaucé, je rentre. »
« Qu’est-ce que vous racontez ! Ce monstre régnait sur la région en tant que l’un des 4 Rois Célestes sous les ordres du Roi Démon, les hommes ordinaires ne sont même pas capable de le toucher ! »
« Vraiment ? J’ai du mal à y croire. »

Je regardai le cadavre du titan de pierre écroulé au milieu de l’espace ouvert avec << Les Yeux de la Vérité >>.
Son statut apparaît.
——————————————-
Statut
Nom : Greyhadès
Sexe : Masculin
Âge : 283
Race : Démon de Pierre
Job : Commandant Suprême de l’Armée de l’Est du Roi Démon
Classe : Grand Guerrier Niv 99 Commandant Niv 3
Élément: 【Ténèbres】

Paramètres
Force : 900       Limite de croissance 999
Agilité : 850     Limite de croissance 999
Magie : 288      Limite de croissance 800
Sagesse : 014  Limite de croissance 200
Chance : 040   Limite de croissance 100

Vitalité : 8 750
Volonté : 1 510

Attaque : 5 300
Défense : 3 450
Attaque Magique : 0576
Défense Magique : 0028

Compétences
Frappe Descendante : Dégâts élevés sur un seul ennemi
Fissure : Faibles dégâts + Attaque à distance
Frappe Explosive (Storm Down) : Attaque à distance
Marteau Explosif (Blast Wave) : Dégâts de feu + Attaque à distance
Impact à Pression Mortelle (Impact Death Press) : Attaque de mort instantanée à distance

Protection Toute-Puissante (Mighty Guard) : Nullifie les Attaques Physiques & les Attaques Magiques

Frappe Tombante : Fait tomber l’arme de l’adversaire
Destruction d’Arme : Probabilité de détruire n’importe quelle arme
——————————————-
Son équipement n’est pas présent parce qu’il est mort.
Mais bon, il est ce genre de type, hein, le genre spécialisé dans l’attaque et la défense.
Sa défense magique est de seulement 28, il pouvait être vaincu par des attaques magiques.

–– Faible.
Quelque chose d’aussi faible a pu obtenir un haut rang, hein.
Mais bon, il reste bien plus fort que les humains.

Mais en lisant les explications des compétences, il semble que Mighty Guardpermet de se défendre contre toute attaque directe physique et magique en échange de ne pas pouvoir attaquer, et 【Destruction d’Arme】 offre une probabilité de détruire n’importe quelle arme.
Il aurait pu être un peu dangereux s’il avait utilisé ces 2 compétences. Un peu.
Bah, provoquer son adversaire le pousse souvent à ne pas utiliser ce genre de tactiques.
Quoi qu’il en soit, j’ai gagné.

Mais ça ne change rien au fait qu’il était faible.

Parce que –– j’ai regardé la paume de ma main.
Mon statut s’affiche.
——————————————-
Statut
Nom : Keika Hiko-no-Mikoto
Sexe : Masculin
Âge : ?
Race : Myriade de Dieux (8 Millions de Dieux)
Job : Dieu
Classe : Maître Épéiste, Dieu Moine
Élément: Vent Pur Eau Claire Douce Lumière

Paramètres
Force: 51 000 (+1 000)
Agilité: 71 700 (+1 700)
Magie: 91 900 (+1 900)
Sagesse: 21 200 (+1 200)
Nombre de Croyants : 1

Vitalité: 613 500
Volonté: 565 500

Attaque: 102 000
Défense: 143 400
Attaque Magique : 183 800
Défense Magique : 42 400

Équipement
Arme : Tachi de Dieu Attaque x2 Attaque Magique x2
Protection : – Vêtements Bleu Sombre de Dieu Defense x2 Défense Magique x2
– Geta d’Arbre Sacré Agilité x2 pendant les actions, La lanière ne peut pas être coupée, Ne peut pas être enlevé sans permission
Accessoires : Gourde du Gardien de l’Eau Peut contenir beaucoup d’eau, ne pourrit pas 
——————————————-
La différence de puissance peut littéralement être comparée aux magnitudes d’un séisme.
C’est pour ça que ma victoire était écrasante.
Même si mon niveau fait partie des plus faibles parmi les Dieux.

Comme vous pouvez le voir, les Dieux n’ont pas de niveau. Seulement des croyants.
Les valeurs des capacités de chaque croyant sont ajoutées à celles du Dieu.

–– Oh.
On dirait que Celica est bel et bien vierge. Quand une pure jeune fille dotée del’Élément Lumière】 devient ma croyante, les valeurs des capacités de la fille sont multipliées par 100 puis ajoutées aux miennes. Une femme vierge qui n’a pas l’élément lumière ajoute 100. Les autres cas ajoutent 10.
C’est pour cette raison que les mauvais dieux demandent souvent que des femmes vierges soient sacrifiées.

Au fait, cette fille, Amaterasu, le total des valeurs de ses capacités dépasse 100 millions.
Jésus et Bouddha, de leur côté, ont plus d’un milliard.
Je suis comme une mouche comparé à eux.

*

Je regardais Celica et lui dis :
« Il était trop faible. Même un groupe constitué de guerriers comme toi avait une chance de le battre. Les autres guerriers du Roi Démon doivent probablement être également de ce niveau… Allez, bonne chance. Moi, je rentre. »
« M-mais… Dans ce cas, si vous ne voulez pas être un héros, que cherchez-vous à devenir !? »
« Ce que je –– Ah oui… Je veux devenir un Dieu. »
J’avais dit ça comme si je faisais une blague.
–– Je ne suis plus capable d’en devenir un, après tout.

Cependant, Celica inclina doucement sa jolie tête, et sourit aussitôt en poussant un «Ah».
« Dieu ? Comme un Dieu du Courage et du Combat ! »
« Dieu du Courage et du Combat ? »
« Est-ce différent ? Ceux qui ont accumulé de nombreux exploits en tant que héros sont vénérés en tant que dieux à leur mort. »
« Eh ! »

La surprise m’a fait hurler. Je n’ai pas pu m’en empêcher.
On peut devenir un Dieu en travaillant dur en tant que Héros –– !?

« Q-quel genre de gars –– de Dieux du Courage et du Combat est-ce qu’il y a, par exemple ? »
« Euh, voyons voir… Le Héros Lazan qui a rendu la mer aux humains en terrassant de nombreux monstres de la mer dirigés par la Baleine Météore, surnommée le Roi Démon de la Mer. Aujourd’hui encore, il est vénéré en tant que Dieu Protecteur de la Mer. Il y a aussi le Héros Jared dont les stratégies ont triomphé de l’armée du Roi Démon à plusieurs reprises, il est à présent vénéré en tant que Dieu de la Guerre. Il y a aussi… »
Celica a cité les noms et les exploits de 5 autres Héros.
Mes joues se détachaient chaque fois que j’entendais un nom et ses exploits.

Je veux dire.
Tout ce qu’ils ont fait, je peux aussi le faire.
Devenir un Dieu rien qu’en battant des monstres aussi faibles, trop simple.
100 fois plus facile que travailler dur au Japon. Difficulté facile.

En outre, travailler dur en tant que Héros semble ne pas être en infraction avec les règles créées par les Dieux de ce monde.
Mais bon, je devrais peut-être leur rendre visite et leur demander un de ces jours.
Ce serait bien s’ils ne font, ne serait-ce, qu’accepter ma tentative de devenir un Héros.

*

Je serre fermement mes dents et prends ma décision.
–– J’ai atterri dans un monde en difficulté « Trop facile » !
Je vais devenir un Dieu aimé par les gens de ce monde !!

Les yeux de Celica brillaient alors qu’elle citait les exploits de divers Héros.
Sa belle voix résonne comme une cloche dans l’espace ouvert.
Je posai une main sur son épaule fine. Je pouvais sentir sa tension se transmettre dans ma main.

Je lui dis alors avec un sourire digne d’un fraudeur.
« Celica. Je plaisantais. –– Je vais devenir un héros. »
« V-vraiment ! Merci beaucoup ! Comme attendu de la part du Héros-sama. »
Celica me serrait fermement. Ses bras et ses jambes étaient doux et délicats, mais son plastron d’argent me faisait mal.

Je lui caressais la tête avec un sourire déformé.
« Tu es surprenamment audacieuse. »
« C-ce n’est pas vrai… C’est parce que c’est le Héros-sama. »
Celica se sépare lentement de moi en rougissant.

J’annonçais ensuite avec un visage sérieux.
« Cependant, j’ai une condition. »
« L-laquelle ? »
« Protège éternellement ta chasteté pour moi. »
« Eh !? »
Je soulevais du bout de mes doigts le petit menton de Celica et lui dit ensuite :
« Peux-tu le faire? »
Le visage de Celica était rouge du menton jusqu’aux oreilles et ses yeux bleus s’humidifiaient à vue d’œil.
« … Oui, Héros-sama, je vais vous dédier ce corps. »
« Bon état d’esprit. »
Quand j’ai retiré ma main, Celica a poussé un «hau» d’une voix triste.

*

J’ai ensuite dit d’une manière inquiète et avec les bras croisés.
« Quand même, j’aimerai que tu arrêtes avec le «Héros-sama». Hmm, ok, Celica, appelle-moi simplement Keika. »
« Entendu, Keika-sama… Attendez, est-ce que je me suis présentée ? »
« Ah ! … oui, tu as dit ton nom. »
« Vraiment ? Eh bien je vais recommencer. Je m’appelle Celica… Je suis un chevalier. Je suis née à l’ouest… c’est tout. »
Elle parlait comme si elle avait un truc coincé entre les dents.
Un oiseau étrange volait au-dessus de l’espace ouvert tout en poussant son cri *gie gie* comme s’il se moquait d’elle.

Je regarde Celica dont les yeux sont à moitié ouverts.
« Ah, Je vois. Tu caches quelque chose avec toutes ces flatteries de Héros-sama. »
« Euh… Je suis désolée, Keika-sama. Il y a des… circonstances concernant ma famille… »
« Ça va, j’ai à peu près compris. Tu es de sang noble ? »
« C-comment avez-vous c- ! »
« Ben, je pouvais à peu près en déduire en regardant ton équipement. Tu fais croire que ton équipement de haut rang à l’air faible. »
« Comme prévu de la part de Keika-sama. »
La voix de Celica était remplie de respect.
Mais moi, je gémissais, u~n.

En vérité, c’est simplement parce que j’ai directement regardé son statut.
Elle est un chevalier de niveau 5, mais il y a un Job et une Classe inconnus. Cette Classe inconnue est de niveau 17, comme son âge. En d’autres termes, c’est une Classe qui monte de niveau automatiquement avec l’âge.
Ce serait étrange que ce Job ne soit pas quelque chose qui est obtenu dès la naissance, comme Princesse ou Reine.

–– Il y a 5 caractères. Elle est probablement une [Princesse].
(NdT: ‘Princesse’ en Katakana : プ リ ン セ ス )

*

Je souris à la Celica hésitante.
« Bah, vu qu’il y a plusieurs circonstances, ça risque d’être une longue histoire. Mettons ça de côté, je dois d’abord devenir un héros. »
« Oui, Keika-sama… Un jour, je vous en parlerai. »
« Très bien. Au fait, je viens d’une terre assez lointaine alors je ne connais pas le système de ce pays, qu’est-ce que je dois faire ? »
« Pour devenir un Héros, il faut passer l’Examen des Héros afin de recevoir l’autorisation du roi de Daphness qui vous donnera également la Médaille du Héros. »
« Je vois. Alors on ne peut pas s’autoproclamer Héros. Mouais, ça a du sens. On peut devenir un Dieu, après tout. –– Où est-ce qu’il faut passer l’examen ? »
« Il se déroule dans la capitale du Royaume de Daphness, Chloé. »
« Bien. Direction la capitale. »
« Oui. Permettez-moi de vous guider. »
Celica se redresse et part la première. Ses cheveux blonds qui descendaient jusqu’à sa taille se balançaient.

Cependant, je l’appelle depuis son dos dignement dressé.
« Attends un peu. On va traverser la forêt ? »
« Oui ? En effet –– Ah ! Devrions-nous prendre la tête du Roi Céleste ? »
Elle inclinait légèrement sa tête, les mains posées sur ses joues. Ce genre de geste est surprenamment mignon.

Mettons cela de côté.
Je réfléchissais pendant un moment.

Nous pourrions être chaleureusement accueillis si j’apportais la tête d’un Roi Céleste.
Cependant, il y a ce système de 『Pécheurs』 qui a été incorporé au système national.
Ce Roi Démon est bien plus fourbe et cruel qu’on ne peut l’imaginer.
Je risque d’attirer son attention si je me dévoile imprudemment.
Il pourrait utiliser des méthodes détournées pour me faire échouer à l’Examen des Héros… Cette possibilité ne peut pas être ignorée.

Ou alors le Roi Démon pourrait venir se débarrasser de moi en personne –– ça aussi, c’est possible.
Évidemment, je pourrais facilement le vaincre si cela arrivait.

–– Cependant.
Est-ce que je pourrais devenir un Dieu et être vénéré par le peuple rien que pour avoir tué le Roi Démon ?
Je réfléchissais aux histoires que m’a raconté Celica, les Héros ont surmontés les difficultés les unes après les autres, et sauvés les gens à plusieurs reprises avant d’avoir enfin gagné leur soutien.

Les humains oublient facilement les choses.
3 ans leur suffisent à oublier les faveurs qu’ils ont reçus.
Pour empêcher cela, il faut constamment vendre sa faveur et créer des obligations de gratitude.

C’était la raison principale de mon échec au Japon.
Je n’ai pas constamment vendu mon nom.
Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas.
Je dois éviter de faire la même erreur !

Je répondis en secouant la tête.
« N’emportons pas la tête. Si les gens étaient au courant de ce genre d’exploit alors que je ne suis pas encore un Héros, ils auront des doutes à mon égard. »
« C-c’est vrai… Si c’est Keika-sama qui le dit. »
« Je t’ai aussi arrêtée pour une autre raison. »
« Laquelle ? »
« Cette forêt est vaste. Il se peut qu’on ne puisse pas trouver de la nourriture en cours de route, alors prenons ce qu’il y a ici. Ce faiblard ne pourra pas nous en empêcher vu qu’il est mort. »
Puis le visage de Celica s’illumina.
« C’est vrai ! J’avais complètement oublié ! Je pensais que la nourriture allait être quelque chose d’évid-… Non, oubliez cela. Prenons ce que nous pouvons. »
Elle parlait comme une princesse qui n’a jamais connue de difficultés, mais j’ai fait semblant de ne pas le remarquer.

*

Et donc, nous avons choisi la nourriture à emporter.
De la nourriture coûteuse, des aliments qui pouvaient durer longtemps, etc. C’était facile à choisir grâce à mes << Yeux de la Vérité >>.
J’ai également rempli ma gourde d’eau.

Je pourrais utiliser la magie pour voler, mais pour le moment, je veux juste me faire passer pour un puissant humain.
De plus, j’ai besoin qu’elle m’en dise plus sur ce monde.
Ce sera plus facile si c’est durant une promenade relaxante.
Nous avons rempli le sac d’offrandes avec plusieurs jours de nourriture.
« Tu es prête ? »
« Oui, Keika-sama. »
Celica m’avait répondu avec un sourire empli de confiance.
Bien que légèrement effrayé par son esprit droit et honnête, je marchais dans la forêt tout en ayant une conversation agréable avec Celica.

Astuce:

Cliquer sur l'image Yuusha no Furi mo Raku Janai — Riyuu ? Ore ga Kami Dakara 3 manga pour aller à la page suivante. Vous pouvez utiliser les flêches de votre clavier pour naviguer entre les pages.